CASSOUS SAS

Coordonnées

27 rue Alessandro Volta
33700 Mérignac
France

Contact Philippe DURAND
Effectif De 150 salariés et plus
Certifications / Agréments MASE, ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001, QUALIBAT, IP FNTP...
Secteur d'activité
  • Bâtiment
  • Travaux public & aménagement
Type d'activité Entreprise du BTP
Thématique(s)
  • Efficacité énergétique
  • Économie circulaire
  • Changement climatique & Performance environnementale
  • Optimisation & Industrialisation
  • Digitalisation & Interfilière
  • Usage, Confort & Santé
Périmètre géographique d’intervention
  • Charente (16)
  • Charente-Maritime (17)
  • Corrèze (19)
  • Creuse (23)
  • Dordogne (24)
  • Gironde (33)
  • Landes (40)
  • Lot-et-Garonne (47)
  • Pyrénées-Atlantiques (64)
  • Deux-Sèvres (79)
  • Vienne (86)
  • Haute-Vienne (87)

Implanté en Gironde, depuis plus de 50 ans, le groupe Cassous est un Groupe régional indépendant.

Le cœur de métier du groupe s’est formé autour des activités des travaux publics. Il s’est diversifié plus tard dans les métiers du bâtiment, de l’immobilier et de l’environnement.

Au cœur de tous ses métiers, le groupe met en œuvre de nouveaux modèles de développement durable qui participent à une stratégie de protection des hommes et des territoires. Il porte le nom de son fondateur et président Henri Cassous.

Comme pour beaucoup d’ETI familiales, c’est la force de l’ancrage local, une vision sur le long terme alliée à une capacité d’adaptation aux aléas de la conjoncture qui ont permis au Groupe Cassous de se développer sur le territoire.

Considéré comme un bâtisseur de référence dans la région aquitaine, il compte aujourd’hui 33 filiales commerciales pour 1200 salariés. Le Groupe réalise un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros (2019).

Focus innovation & construction durable

Innovation de la filiale Sobebo, SOBESOL, la machine à retraiter les déblais des tranchées à la chaux, est la seule machine de la région répondant à ces besoins d’économie circulaire.
Elle valorise les déblais lorsque les besoins en matériaux sont urgents.
1. Le retraitement s’effectue par addition de chaux en fonction de la typologie du terrain.
2. Le malaxeur semi-mobile offre une grande flexibilité de déplacement. Il est transporté par porte char sur chantier. Le rendement est de 80 à 150 t/h suivant la qualité et la teneur en eau des matériaux bruts entrants.
3. Les matériaux traitables sont stockés. Un bureau d’études géotechnique est missionné pour analyser les déblais stockés et définir les corrections optimales par l’apport de chaux.
4. Une fois la formulation définie, les matériaux sont chargés dans la trémie du malaxeur.
5. Le traitement est réalisé par correction en liant prescrite par le bureau d’étude. Le matériau valorisé est stocké en attente de réemploi.