ECOPLAGE

Coordonnées

243 rue de la Bougrière
44980 Sainte-Luce-sur-Loire
France

Contact Christelle BRETON
Effectif De 2 à 9 salariés
Secteur d'activité
  • Bâtiment
  • Travaux public & aménagement
Type d'activité Conseil et Ingénierie
Thématique(s)
  • Efficacité énergétique
  • Changement climatique & Performance environnementale
Périmètre géographique d’intervention
  • Charente (16)
  • Charente-Maritime (17)
  • Corrèze (19)
  • Creuse (23)
  • Dordogne (24)
  • Gironde (33)
  • Landes (40)
  • Lot-et-Garonne (47)
  • Pyrénées-Atlantiques (64)
  • Deux-Sèvres (79)
  • Vienne (86)
  • Haute-Vienne (87)
  • Autre(s) Région(s)

ECOPLAGE est un bureau d'étude basé à côté de Nantes et composé de 4 salariés. ECOPLAGE est spécialisé dans le drainage de plage.
Depuis ces débuts, ECOPLAGE installe des procédés de drainage de plage pour lutter contre l'érosion des plages.
Depuis quelques années maintenant, nous souhaitons développer l'utilisation du drainage comme prise d'eau de mer pour différentes applications : alimentations de bassins en eau de mer (aquaculture, piscines, thalassothérapies...), alimentation de pompes à chaleur pour faire de la thalassothermie, alimentation d'unités de dessalement, oxygénation de lagunes, alimentation de canaux...

Focus innovation & construction durable

Comparés aux autres prises d’eau en mer, le drainage de plage permet d’obtenir une eau de mer déjà hautement filtrée. Le procédé utilise un filtre à sable géant : la plage. Cela permet de limiter le traitement et la filtration de l’eau avant son utilisation, ce qui permet des économies d’énergie, d’entretien et de place. De plus, le système ne nécessite pas de travaux sous-marins, ni d’interventions d’entretien des drains. Ce procédé est respectueux de la faune, de la flore et du littoral.
L’eau recueillie dans les drains permet, par exemple, de climatiser (chaud/froid) un bâtiment grâce à l’eau de mer. En effet ce procédé appelé thalassothermie utilise la puissance calorifique de la mer. L’utilisation de cette ressource présente sur place permet une plus grande sobriété énergétique.
Par exemple, l’eau issue d’1km de drainage peut alimenter une PAC de 2750kW.
L’eau drainée peut également alimenter des bassins aquacoles, des piscines, des thalassothérapies, des unités de dessalement…